Ouvert du Mardi au Dimanche de 10h à 19h.
93 Avenue Jean Jaures 93300 Aubervilliers
Appeler un conseillé au :
ou par Email :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
23
Oct
Date de publication
Écrit par Super User
Affichages : 21163
Catégorie : Salons Marocains

Les origines de l'artisanat marocain

L'époque néolithique marque un tournant dans la construction du Royaume du Maroc. C'est en effet, pendant cette période que les migrations venues du nord et de l'est s'installent, apportant avec elles leurs traditions et leurs arts.

Aujourd'hui, le passé, les traditions millénaires ainsi que la diversité de sa population et de sa culture ont su forger la richesse de cet artisanat qui regroupe plus de 70 métiers et étonne par la diversité des créations et des matériaux utilisés : bois, cuivre, pierre, fer...

Cet artisanat ne cesse de se développer, répondant ainsi aux besoins quotidiens de la population, à ceux des étrangers grâce aux exportations, mais satisfait aussi de nombreux touristes.

Il est indispensable de sauvegarder ce patrimoine qui fait partie de l'histoire du Maroc. Sans cet artisanat des milliers de familles seraient condamnées à la pauvreté et cela signerait la fin de cette extraordinaire agitation des souks qui donne aux flâneurs dont tous les sens sont en éveil une sensation de vertige et cette impression de plonger dans le passé du Royaume.

La diversité de l'artisanat marocain

Les premiers habitants connus du Maroc, les Berbères ont été les précurseurs dans le domaine de l'artisanat surtout dans le travail de la laine (tapis), le fer et l'argent (bijoux), ustensiles divers et l'argile (poterie). Après l'islamisation et la venue des Arabes, d'autres formes d'artisanat se sont développées : travail du cuivre (ustensiles divers, tables), du bois, de l'oseille, de l'alfa et de l'argile (poterie). Cet artisanat couvre pratiquement tout le Maroc et chaque région possède ses propres spécialités, tirées des matières premières qui s'y trouvent en abondance. Mais les villes les plus connues pour leur artisanat sont Fès (cuir, cuivre, argent, or, tissus), Marrakech (cuir, cuivre, tapis), Essaouira (bois, tapis, argent) et Rabat-Salé (poterie). Les régions d'Agadir et du Tafilalet possèdent aussi un artisanat de valeur.

Les type d'artisanat marocain

Une des grandes spécialités artisanales du Maroc est le travail de la céramique. Les artisans potiers, dont beaucoup produisent dans la région de Safi (ouest marocain), utilisent la technique de la "double cuisson" : l'argile est d'abord modelé puis cuit une première fois. Il est ensuite peint et le "biscuit" passe une seconde fois au four ce qui donne un aspect verni aux couleurs. Le produit le plus connu et le plus vendu est le tajine. Si la plupart des tajines peints sont vendus aux occidentaux et sont d'un usage purement décoratif, la quasi-totalité des familles marocaines possède et utilise quotidiennement un tajine "beldi", c'est-à-dire non décoré et à usage alimentaire. Les potiers marocains produisent également cendriers, vases, plats, saladiers...

* Le travail du bois
* L'art du tapis
* Le travail du cuir
* La production de l'argan
* Le travail du métal
* Le travail de la terre
* Le travail du textile

Le salon marocain

Mythique, et pendant des siècles, le salon marocain trouve son origine dans l'Espagne Andalouse raffinée avant le retour des musulmans d'espagne au Maroc. 

Dans ce pays, il est devenu un symbole de la chaleur et de l'hospitalité orientale 
Traditionnellement chacune des régions marocaines a élaboré son propre salon qui est toujours le reflet de son mélange spécial de l'architecture, des couleurs et l'esthétique, les belles menuiseries, l'artisanat et riche permettant d'identifier la région en particulier. À Marrakech, par exemple, la tendance est à boiseries peintes appelé "Zouaq". Dans la partie septentrionale du pays, le style est plus complexe avec la marqueterie andalouse) ou Moucharabieh.


À Fès, le salon se trouve dans une zone centrale où remarquables socles de bois sculpté avec un accent sur la qualité, de raffinement et de luxe couvrant les tissus sont fréquents. Il en est de même pour les textiles utilisés pour la conception intérieure. Dans tous ses aspects, le salon marocain comprend toujours un grand octogonal où table ronde où les clients sont assis pour jouir de leurs repas. 


En outre, la présence de petits carrés, ronds ou octogonaux tables est toujours évident pour les portions thé traditionnel. Le Salon marocain est une combinaison éclatante de beauté, plénitude, le confort et le bien-être. . Il fournit simplement une façon unique de détente et de calme. Pour entrer dans un salon marocain est immédiatement expérience de "l'art du bien vivre" qui provient d'une civilisation millénaire avec toutes ses luxes et raffinement. On ne peut pas couvrir la conception de l'intérieur sans mentionner les grands centres d'artisanat de Marrakech, Fès, Meknès, Rabat. 
C'est dans le milieu de ces villes, que, pour les âges, les forts et les couleurs décoratives, dessins et modèles ont évolué. Le Maroc attire aujourd'hui s'arrête de son riche passé, l'harmonie des couleurs et des motifs à couper le souffle.